retour accueil

Actualites details

Actualités détails

19/05/2017
Photovoltaïque : une prime pour l'autoconsommation

Photovoltaïque : une prime pour l'autoconsommation

 

Le nouvel arrêté tarifaire pour la filière photovoltaïque crée une prime à l'investissement et un tarif d'achat pour les centrales en autoconsommation avec vente du surplus d'électricité.

Avant cet arrêté, l'État incitait les particuliers ou les entreprises qui avaient installé des panneaux photovoltaïques de revendre l'énergie produite à EDF via un tarif de rachat attractif pour la ré-injecter dans le réseau.

Désormais, avec ce nouvel arrêté, l'État encourage l'autoconsommation, c'est à dire, l'utilisation de l'énergie produite par les panneaux photovoltaïques pour sa propre consommation.

Ainsi, l’autoconsommation dispose maintenant d'un cadre réglementaire. Concrètement, c’est une sorte de décentralisation énergétique qui est en cours, avec une modèle reposant sur une multitude de petits producteurs qui seront autonomes. De plus le texte précise qu’il y aura une obligation de labélisation et de formation des professionnels installateurs (RGE) pour que le client puisse bénéficier des primes de l’état.

 

Cet arrêté ne porte pas spécifiquement que sur l'autoconsommation. Il définit plus largement les conditions d'achat de l'électricité produite par les centrales photovoltaïques en toiture dont la puissance ne dépasse pas 100 kWc. « Le texte prévoit l’obligation de recourir à une entreprise qualifiée RGE dans le domaine (QualiPV Elec ou équivalent) à partir du 1er octobre 2017 afin de bénéficier des aides publiques pour les installations photovoltaïques jusqu’à 9 kWc.


L'arrêté se penche aussi sur le cas particulier des installations en autoconsommation avec injection du surplus d'électricité dans le réseau : un surplus non-consommé sur place mais vendu. Pour ces projets, l'arrêté crée une prime à l'investissement et un tarif d'achat spécifique.



 

 

Pour plus d'infos, consultez :

- l'arrêté du 9 mai 2017 ici

- un article d'EnvironnementMagazine.fr ici



retour