retour accueil

Actualites details

Actualités détails

12/06/2017
Visite d'une Entreprise du Patrimoine Vivant à Boisset et Gaujac

 
 

Une médaille d'or !    

Le Président de la CMA 30 Henry BRIN rencontre à Boisset et Gaujac les dirigeants de la POTERIE LE CHENE VERT, qui viennent d’obtenir le renouvellement du prestigieux label « Entreprise du Patrimoine vivant »

 

C’est accompagné de M. Denis RODRIGUEZ, élu de la CMA 30, que le Président de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat du GARD M. Henry BRIN, a rendu visite, ce vendredi 9 Juin, aux dirigeants de l’entreprise artisanale LE CHENE VERT à Boisset et Gaujac (route d’Ales, D 910) près d’Anduze, qui s’est vue attribuer renouveler, suite à la Commission Nationale, le prestigieux label EPV, Entreprise du Patrimoine Vivant !

 

Le Président BRIN  souhaitait en effet découvrir le savoir-faire artisanal exceptionnel de ces chefs d’entreprise artisanale, et les féliciter.

 

A l’occasion de cette rencontre, étaient également présent M.  Albert RAVIER, adjoint au Maire de Boisset et Gaujac qui, pour la petite histoire, a été… le premier employé du CHENE VERT en 1992 !

 

Il faut savoir que seulement 14 entreprises artisanales gardoises sont reconnues à ce jour « Entreprise du Patrimoine Vivant * », car ce label est très difficile à obtenir.

 

Mme Marie LOURD nous a accueillis et a piloté la visite. Elle travaille avec son frère, Yannick FOURBET - qui est responsable de la production et de la création -, et avec sa mère Martine FOURBET DELACROIX, tous trois très impliqués dans la direction familiale de cette entreprise, qui compte 7 salariés.

 

Créée en 1992, l’entreprise familiale est spécialisée dans la fabrication de vases d’Anduze, vases horticoles et divers articles de décoration en céramique (jarres à olives, vases du Languedoc…).

 

Au fur et à mesure de la visite, Marie nous fournit de nombreuses explications.

L’entreprise ne sous-traite pas. La plupart des salariés ont été formés dans l’entreprise, directement.

Le marché de la poterie est très diversifié, mais jamais permanent.

 

 

Ces poteries, que nous trouvons magnifiques, sont commercialisées à l’export pour partie (25 à 30 %) auprès de professionnels essentiellement : USA, Grande Bretagne, Australie, Belgique, Autriche, Nouvelle Zélande, Allemagne …

Le marché de l’Europe du Nord et du Canada est plus complexe, du fait du gel que craignent les poteries …
 

  • L’entreprise fait la promotion de l’Artisanat Français, et le revendique !

 

En France, la clientèle est composée de professionnels, d’institutions et de particuliers. La poterie LE CHENE VERT est notamment le fournisseur officiel du Château de Versailles.

 

Yannick met l’accent sur le côté artistique de leurs créations artisanales, qui ne sont pas uniformes. Il nous dit « donner des formes et des couleurs » à des idées abstraites.

 

Il propose des vases et des objets de décoration diversifiés, tout en restant dans leur cœur de métier : la céramique.

 

 

Il nous explique les diverses étapes de la fabrication dans l’atelier, calibrage, tournage…, et notamment la technique ancestrale du fameux tournage à la corde pour la fabrication des grandes pièces.

Ils sont chaque fois 5 ou 6 salariés à intervenir sur un vase. Pour une série par jour d’approximativement  8 vases, il faut compter une journée pour calibrer, une journée pour décorer et 2 mois de séchage, avec émaillage et montage au four.

 

 

LE CHENE VERT participe à divers salons, souvent à Paris, cette année le salon PAYSALIA à Lyon, mais aussi à Londres, le «Chelsea Flower Show »,  un salon de référence qui a 102 ans avec les plus grands concours de jardin au monde.

 

L’entreprise a également fait partie de programmes expérimentaux pendant plusieurs années, avec la réputée Ecole des Mines d’Alès.

 

Le Président BRIN leur a évoqué l’existence, également, du  salon national annuel des « Artisanales de Chartes », qui réunit tous les artisans de France.


Marie et Yannick  nous ont confié à quel point ils sont ravis de s’être vus décerner le renouvellement du label « Entreprise du Patrimoine Vivant », qu’ils affichent et utilisent sur leur lieu de vente.

 

  • A l’issue de cette passionnante visite, le Président de la CMA 30 Henry BRIN, fier d’être Artisan, a exprimé à Marie LOURD et Yannick FOURBET, à quel point il était admiratif de leur travail et fier de compter des Chefs d’entreprises artisanales de ce type !

 

  • Il leur a remis, en signe de reconnaissance, la médaille d’or de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat du Gard.
  •  

 

Marie et Yannick lui ont à leur tour exprimé tout leur plaisir et leur agréable surprise de recevoir la médaille de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat du Gard.

 

L’atelier de la Poterie LE CHENE VERT  est ouvert au public tous les mercredis après-midi de l’année.
04 66 61 70 24 
04 66 61 70 71

http://www.poteriedanduze.com/
poterie@poterieanduze.com

 

Pour voir plus de photos de cette visite, rendez-vous sur notre page Facebook ici

_________________________________

* Qu’est-ce que le label EPV ?

C'est une marque de reconnaissance de l’Etat mise en place pour distinguer des entreprises françaises aux savoir-faire artisanaux et industriels d’excellence. Face à une concurrence internationale de plus en plus rude, la mention « produit français » ne suffit pas toujours pour séduire la clientèle. Encadré, le label « Entreprise du Patrimoine Vivant » (EPV) met en avant l'excellence de fabrication française.

 

Délivré par l'État après une instruction rigoureuse, ce label a pour objectif de récompenser des petites et moyennes entreprises emblématiques de l'excellence française industrielle ou artisanale. Ses critères portent notamment sur la maîtrise de savoir-faire avancés, renommés ou traditionnels, en général associés à un terroir. Ils permettent de souligner nettement la haute valeur ajoutée d’une fabrication « made in France » aux yeux des acheteurs nationaux et internationaux.

 

Distinguant l'excellence de fabrication et les savoir-faire rares, le label « Entreprise du Patrimoine Vivant » permet de valoriser efficacement les entreprises françaises face à la concurrence mondiale.

 

Seule distinction attribuée par les services de l'État, le label EPV a pour objectif de récompenser l'excellence française reposant sur la maîtrise avancée de savoir-faire rares, renommés ou ancestraux. 


Inscrit dans une démarche d'innovation permanente, il souhaite souligner la très haute technicité de certaines productions artisanales ou industrielles, ainsi que leurs capacités d'adaptation aux nouveaux besoins de la clientèle.

 

  • Rappelons que la CMA 30 conseille et apporte son appui aux entreprises artisanales gardoises qui souhaitent obtenir ce prestigieux label EPV.  Tél. au 04 66 62 80 00


retour